segunda-feira, 22 de agosto de 2016

Lettre d’Antonin Artaud à Colette Thomas


Colette Thomas épousa le romancier Henri Thomas et par lui fit la rencontre de la personnalité à la fois captivante et redoutable d’Antonin Artaud. Comédienne jusqu’alors restée dans l’ombre elle sera selon Artaud : « la plus grande actrice que le théâtre ait vue ». Les rapports d’Artaud avec les femmes ont toujours été complexes. Jeune acteur, d’une beauté rayonnante, il vivra des aventures sans lendemains du temps de la courte vie du Théâtre de la Cruauté, mais Colette Thomas surgira alors qu’il est aux bords de sa mort, vieillard éructant, porté par une gloire sulfureuse et lui-même enfermé dans une virulente haine du sexe et comme frappé d’un esprit d’inquisiteur. Colette ne pouvait qu’être une de « ses filles de cœur ».


Chère Colette,

Disant publiquement que les enfants de la mise en scène princpe ne sont pas dans le son mais dans le con, vous ne serez pas une actrice mais la plus grande amie de mon âme désireuse de manifester et d’imposer l’un de mes élans de cœur, à tous.

Ce qui nous empêche de vivre, vous et moi, c’est la masse, et elle recule comme Béémoth devant la manifestation plus massive qu’elle de certaines vérités. —

Ne rien faire, ne plus quitter Saint-Germain, c’est se laisser enliser par elle, la masse, et se laisser pénétrer par son insuline, c’est se faire faire sans le savoir une cure d’insulinothérapie.

Y a-t-il beaucoup d’êtres au monde, Colette, qui tiennent à vous de toute leur âme et qui veulent que votre moi et votre personnalité existent, je ne le crois pas et je crois que votre mère est au fond et en fait votre ennemie, il fautchoisir entre vos parents et moi.

Je vous ai dit que je m’enfermerai dans ma tour abolie parce que vous m’avez désespéré avec de faux prétextes pour ne pas rester avec moi pour travailler aujourd’hui.

Vous êtes une fleur unique que le monde ne veut pas laisser vivre.

Je crois avoir perçu cette fleur telle qu’elle est et pour rien au monde je ne voudrais la léser physiquement ou moralement, mais cette fleur a besoin de moi, et on le sait et on voudrait bien l’enlever de mon atmosphère pour me désespérer et la désespérer d’échapper au conformisme général : famille : société :

« Tu resteras incluse ailleurs que dans tout ce qui est Artaud ».

Colette, il faut réagir à tout instant et à tout prix.

Je vous embrasse.

ANTONIN ARTAUD

Enviar um comentário